Lethality and Work Ethics

Typiquement, à moins de garder un lieu top-secret/eyes-only, les gardes de sécurité vont typiquement utilisé des forces non-léthales pour dealer avec les intrus. Similaire à maintenant, où le poivre de cayenne, la matraque, et les pistolets électrifiant (compagnie Taser, par exemple) sont employés, la sécurité de 2070 va un peu sur le même principe. Certes, ça fait plus de paperasse, mais d’un autre côté les poursuites judiciaires sont moindres.

Lorsqu’on se fait tiré dessus avec des munitions léthales, alors les gants tombent, on change de chargeur, et on va vers l’explosion des intrus, quand on tombe en mode survie (kill or be killed). Il en va comme tel pour les gardes de sécurité, les mercenaires, les gangs, etc. Certaines exceptions s’appliquent, tel les gangs qui tuent pour le plaisir de tuer, mais le métahumain moyen de 2070 tente d’utiliser la force léthale comme dernier moyen.

Après tout, envoyé quelqu’un à l’hopital, ça sera son égo qui sera blessé. Envoyé quelqu’un à la morgue, et ses proches vont tenter de vous y donner un billet aller-simple.

House-Rule

Afin de permettre les solutions non-léthales et des scènes classiques de cinéma, les personnages peuvent tirer sur une partie un peu moins vulnérables pour “capper” le dégat. L’action prise est une free action avant de tirer (Called Shot), qui donne un -3 au dice pool, mais dont le DV n’overflowra pas le moniteur de condition. Donc, sur une attaque faisant du Stun, elle ne passera pas en Physical. Sur une attaque physique, la target sera inconsciente plutôt que Dying ou Dead.

Lethality and Work Ethics

Digital Run liack