Digital Run

Meet and Greet

Après que Spike ait reçu un message de The Note, il ramasse le reste de l’équipe et se dirige vers le Infinity Club pour rencontrer leur Mr Johnson. Avant de rencontrer leur futur employeur, ils doivent graisser quelques pattes, pour finalement rencontrer un troll proprement vêtu. Il leur indique que quelque chose a été subtilisé à son employeur, des données avec un contenu musical, ainsi que d’autres objets sans trop d’intérêt. La valeur de ses données est dans le fait de les garder privées, donc le revendeur va surement tenter de trouver des acheteurs. Il leur indique voulant ravoir les données ainsi que le média, dans le cas où les deux se font séparés, ainsi que les copies soient effacés. Après avoir négocié les honoraires, Mr Johnson accepte de paye une avance de 5000Nuyen, puis 8000Nuyen sur la livraison prompte des données.

Usant de leur contact, Martel trouve des sources sur la Matrice disant qu’un artiste ork-rock, Nabo, aurait reçu l’offre d’achat et pense aller au rendez-vous. Après une nuit sans succès pour trouver l’emplacement de Nabo, ou du show qu’il donnait aux environs, les runners laissent tomber l’éponge et vont se coucher. Entre-temps, Mouse demande à ses contacts des uniformes de sécurité de concert similaires à ceux porter par la sécurité des derniers shows de Nabo. Au début de l’après-midi le lendemain, Martel recontacte Sake en lui transmettant le lieu du spectacle. Arrivant sur place, ils voient déjà beaucoup de spectateurs et sécurités sur place. Enfilant les costumes apportés par Mouse, ils réussissent à convaincre les gardes à l’entrées de faire partis d’une équipe embauchés pour pallier à la quantité de monde, et entré. Nabo est sur le stage, terminant son soundcheck.

View
Food Fight!

New Entry Log
Feb 1 2070, 0300
-—-Transcript Start———

Sake, Goggles and Mouse ont eu une fringale durant la nuit (vers 3 heures du matin) et on été au Stuffer Shack du quartier pour faire quelques achats. Sachant que de nouvelle gangs sont présentes à ce moment de la nuit, ils décident d’y aller ensemble, à pied et prenant quelques armes.

Le caissier semble s’ennuyer et fait un peu de surfing (ou autre) sur le web en AR. Une naine est en train de parler continuellement au caisser, assise sur le comptoir.

Il y a aussi un couple dans l’allée de la bouffe de chat (bouffe mangé par des chat, pas bouffe fait avec des chat), discutant fortement sur laquelle acheter.

Une fois dans le Stuffer Shack, ils se divisent un peu, chacun allant dans les allées qui les intéressaient:

Sake est dans l’allée avec les ramens.
Goggles est dans le coin avec les machines distributrice de boisson/café, car cela est plus pratique pour la consommation avec sont masque. Il y a une “emercency induction port” dans le masque pour cela. (point bonis à ceux qui ont compris la référence)
Mouse est à l’arrière du magasin, regardant un type un peu gelée en train d’ouvrir chaque pot de crème glacé et de les goûter un à la suite de l’autre pour faire son choix.

0315
La porte s’ouvre a nouveau, laissant rentrer une jolie demoiselle elfe avec un bébé dans les bras. Le bébé était pas content d’être la, et le faisait savoir (i.e.: il criait beaucoup).

Goggles, ennuyer par le bruit strident, activa son audio filtering et enlevant le bruit du bébé… ainsi que la conversation assommante de la naine.

0316
Soudainement, les oreilles aiguiser de Goggles et Mouse entendit un click caractéristique une ou deux seconde avant que le devant du magasin explosa, détruisant complètement la facade du magasin, ainsi que les 2-3 premières rangées d’étagères.

Peu de temps après, trois personnes entre en courant dans le magasin, pointant leurs armes un peu partout et demande ou est l’elf et le bébé (qui semble avoir disparue dans l’explosion). 2 Thug humain, armée de assault rifle et d’un prédateur (nickname almost ugly and uglier), suivi d’un nain couvert de tatoo tribal.

Mouse réagissant immédiatement se déplace au bout de sa ranger, devant l’allée principale du magasin et sort 2 heavy handgun. Il sort la tête, identifiant un des 3 thugs (almost ugly) et tira deux burst de balle. Les 2 touches le thug en avant, le faisait tombé par terre gémissant (et saignant a profusion).

Goggles reagit presque aussi rapidement. Il s’avanca de couvert en couvert jusqu’au petit mur entre le caissier est l’endroit avec des boissons, Sortant son heavy pistol aussi et fait feu vers le second thug (uglier). Il reussi à le touché à l’épaule, le blessant. Uglier pointa alors son Ares Predator vers Goggles et fit feu aussi. Il le toucha mais l’armure de Google absorba la majorité des dégâts, Google sentie quand même le choc des balles sur son armure (stun damage). Le deuxième tir du Thug vers Goggles frappa le mur a devant google Le thug se jeta ensuite a couvert entre les débris à l’avant du magasin.

Durant le shooting, le caissier se précipita par terre, derrière le comptoir et la naine suivra immédiatement. Le type gelée qui goûtait les crème glacé décida de se caché dans le congélateur.

Sake, voyant que le temps pour la diplomacy est passé depuis un bon bout de temps, activa son AR mode et se déplaça vers l’avant, sur l’autre coté des rangé (pas dand le millieu du shooting range) du magasin jeta un peek sur la scène. Il fit un scan pour trouvé les node active dans le magasin. Résultat 8 commlink actif, 5 caméra, 2 panic button et un server central du magasion (light, lock, etc). Il tente aussi d’identifier les 3 commlink des 3 thugs mais il ne réussi pas ce tour-ci.

Le nain avec plein de tatoo voyant Sake le regarder avec insistance, décida de lancer un spell “manabolt” sur Sake. Sake tenta de résisté sans succès et reçoit plein de physical damage. (ouch).

Mouse, courra entre les allées et arriva à l’avant du magasin, juste a coté du thug couché par terre en cover. Il pointa une de ses armes directement sur la tête du thug et fit feux (point blank). La tête du thug explosa sous les balles. Mousse pointa alors sa deuxième arme sur le nain et fit feu avec un burst. Les 3 balles du burst touchant presque la même place dans la poitrine du nain le tuant instantanément pour un 11P net de dégats.

Goggles courra vers l’avant du magasin, jettant un coup d’oeil au caissier caché derrière le comptoir en passant. Il sortit du magasin et vérifia autour, voyant un van parker a plus de 30 mêtres du magasin. La van était noire avec des vitres teintés. Il trouva cela suspect et tira un tracker sur le pare-chocs à l’avant de la van.

Saké, voyant qu’il n’y avait pas de danger immédiat. Tenta de hacker les panics button pour empêcher le caissier d’appeler LoneStar, ne voulant pas devoir a s’expliquer pourquoi ses 2 amis on tuer des thug avec des armes/balles illégales. Une fois le firewall des panic button brisé, il remarque que les 2 boutons sont déjà jammer par quelqu’un d’autre.

0317
Mouse et Goggles font des recherches à l’avant du magasin, dans les débris pour tenté de trouvé la femme elf et le bébé. Il réussir à la localisé grâce au thermo imaging et commencent à creuser.

Sake remontant les traces dans la matrice de la personne qui jam les panic buttons, arriva a un commlink pas trop loin et le hacka. Il active le micro sur le commlink pour qu’il puisse entendre tout ce qui se dit dans la piece/wherever the hacker est.

Mouse et Goggles continue a creuser et libère l’elf. Elle était en train de creusé sous les débrit pour tenté de rejoindre son bébé.

Sake entendi le hacker gemir et se réveiller tranquillement. Il profita du moment pour geo-localiser le commlink du hacké pour le repéré dans le monde réel. Il reussi a trouvé que le hacker est a environ 30 m sur le coté du magasin, dans la même direction que la van que Google a taggé plus tot. “Il reste un hacker dans la Van sur le coté. Il faudrait p-e pas le tuer pour savoir ce qu’il voulait” dit Sake en regardant Mousse.

Mouse se précipita vers la van.

Goggles continue a creusé et libéra le Bébé, miraculeusement intact.

Mouse arriva à la van et tenta d’ouvrir la porte sans succès, elle est barrée. Il lança un juron.

Sake, entendant le juron de Mousse, hacka la van et débarra les portes Mouse sortit son taser et tenta de touché le hacké, qui était de dos, encore en était de shock après sont réveil. Mouse manqua lamentablement son coup et le hacker l’évita (pas de manière volontaire).

Goggles donne le bébé à la femme elfe et retourne voir le caissier, lui disant que tout était correct maintenant. Il trouve le caissier en train d’appuyer a répétition sur le panic button, qui ne marche pas.

Mouse, décida que le taser était déficiant pour la situation, sorti son heavy pistol toujours ensanglanté après avoir tirer a bout portant dans la tête d’un thug et le pointa sur le hacker, qui leva les bras tranquillement.

Sake, ordonna à la Van de ne plus démarer, empêchant le hacker de s’enfuir. Après une bref discussion, Sake, Goggles et Mouse décida que c’était le moment de quitter les lieux (avac la van des thug), estimant que après autant de bruit (surtout l’explosion), LoneStar de devrais pas être très loin.

Goggles tenta de convaincre l’elfe de venir avec nous, pour déméler le tout sans succès. Sake entra dans la discussion et réussi a convaincre l’elfe de venir prendre un café un peu plus loin, pour expliquer la situation.

0320
Arrivant a la Van, Mouse avait de la misère a convaincre le hacker de resté tranquille donc Sake tenta de l’intimider aussi sans succès (sériouly 1 hit on 20 dice, WTF). Sake sortie donc son retractable stun-stick et l’activa dans la gorge du hacké. Le hacker tomba sans connaissance et embarqua dans la van (read: tossed in the Van). Mouse prit le volant et quitta les lieux en rush. L’alarme commenca à sonné dans le magasin, le panic button n’était soudainement plus jammer….

Pendant le transport. Goggles sorta son scanner pour être sur que la van n’était pas tracer a distance. Goggles a eu un moment de panique lorsqu’il trouva un tracker à l’avant de la Van. Avant de se rappeler un peu plus tard que c’est le sien qu’il a tirer dans le pare-choc. (gotta love glitch).

-—-Transcript Over———
Voila, résultat: l’équipe a eu une Van, une Renault-Fiat Eurovan (noire et vitres teintées) et 1 karma de plus!

View
You're bloody welcome

Les vêtements en lambeaux et couverts de poussière, un orc sans-abri ingurgite la dernière gorgée d’Hurlg qu’il camouflait dans un sac en plastique. Vascillant, il lance la bouteille au loin qui se fracasse contre l’immeuble de l’autre côté de la rue. Alors qu’il grogne et maugré quelques paroles incompréhensibles, le bruit d’un moteur se fait entendre au loin. L’orc se retourne et tente de voir s’il s’agit d’une voiture de police. Rapidement les phares puissants innondent la petite rue malfamée. L’orc lève son bras pour se protéger de la lumière un peu trop vite pour l’état dans lequel il est présentement; il perd l’équilibre et tombe à la renverse. Le choc à la tête sur le sol combiné avec le puissant alcool l’achèvent, inconscient, les feux arrières de la voiture déjà disparus dans la nuit.

Au volant de son Rover 2068, Spike roulait à vive allure dans un des quartiers les moins recommendés de Seattle. En fait, il ne se rappellait pas être venu dans ce coin de la ville par lui-même. Mais bon, The Note venait de le contacter pour aller chercher en vitesse une équipe qui avait fait un job pour un ami d’un ami. C’était clair: fallait pas poser de question. Pas qu’il avait envie d’en poser: il avait appris assez vite dans son nouveau milieu de vie qu’il valait mieux ne pas être trop curieux et être reconnaissant d’avoir un job qui payait bien si on voulait survivre plus longtemps que la moyenne.

The Note avait pris la peine de mentionner que le groupe avait insisté pour que se soit lui, et le plus rapide possible. Il avait compris le message: la bâche était déjà étendu sur la banquette arrière. Pas parce qu’il était dédaigneux; simplement qu’il avait appris après son premier pick-up d’équipe qui venait de rendre un “service” à un “ami” et qu’il avait autre chose à faire que de perdre une demi journée à frotter ses bancs pour enlever toutes les traces de sang. Plus jamais.

Il freina devant la ruelle, entre deux bâtiments anonymes. La fumée épaisse et nauséabonde sortait des bouches d’égoûts tout autour: la nuit était fraiche. Il attendit 1, puis 2 minutes. Toujours rien. “J’suis peut-être trop tard”. À ce moment même, sortant de la noirceur, le petit groupe qu’il devait ramasser apparut. L’elfe ensanglanté était flanqué de l’autre Goggle et Mouse qui le supportait sur leurs épaules. Spike regarda rapidement autour pour s’assurer que personne ne regardait ou était prêt à les embusquer puis sorti pour ouvrir la portière arrière. Mouse et Goggle étendirent Sake sur la bâche puis mont`rent à bord à leur tour. Ne voulant pas traîner, Spike décolla pour sortir de cette zone le plus vite possible.

“Grosse journée à ce que je peux voir!” Silence. C’est pas de si tôt qu’il détendrait l’armosphère. Durant le reste du trajet, seul les gémissements de Sake et le vombrissement du moteur brisèrent le silence dans le SUV. “Il perd beaucoup de sang” dit Goggle. “Remet lui dedans” dit Spike, sans s’attendre à avoir une réaction de Goggle. Prenant un ton de voix plus sérieux, il lui dit: “Appuis ou sa saigne. Regarde en arrière, j’ai des gazes dans la trousse. S’ra pas long”. Goggle s’exécuta alors que Spike cherchait un endroit ou s’arrêter pour regarder l’état des blessures de l’elfe. Pendant se temps, Mouse gardait les yeux sur la route, aux aguets. Il les avait rarement vu aussi tendus que ça. Pas qu’il avait souvent travaillé avec eux, mais tout de même assez pour comprendre que c’était passé proche.

Remarquant un coin tranquille dans un stationnement désert, il s’arrêta en plein milieu pour avoir plusieurs portes de sorties advenant qu’il se serait fait suivre, puis passa à l’arriêre pour s’occuper de Sake. La blessure était moins pire qu’il ne le croyait, mais Sake n’était pas le plus fort du groupe et son corps digérait mal les balles. Il lui fallu un 15 minutes pour le remettre sur pied avant de quitter le stationnement et de se rendre au point de chute.


Sortant de la voiture, Mouse et Goggle soutenèrent de nouveau Sake qui reprenait tranquillement ses esprits. “Merci Spike” dit Mouse. Spike eut un petit sourire en coin. “Pas de trouble. Écoutez, j’me mèle peut-être de se qui me regarde pas, mais si on est pour faire d’autres jobs ensemble, ça vaudrait peut-être la peine que vous vous achetiez un biomonitor. 300Y, ça se met dans une armure ou bien au poignet, et sa faciliterait pas mal une partie de mon travail. Enfin, pensez-y, et faite moi signe si ça vous intéresse, j’ai une amie infirmière qui pourrait probablement vous aider à en trouver.” Puis, hochant la tête vers Sake. “Une bonne nuit de sommeil. Devrait être presque neuf demain matin. Si ça dégénère, faite-moi signe, je passerai. À plus.” Puis, sans plus, Spike referma la porte et repartit vers chez lui.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.