Digital Run

Running the Courrier (part 2)

La soirée continuant sans appel a Sam pour une job de courrier, le groupe continue à chiller au Satyricon. Clutch texte Belial pour savoir si il a de quoi a lui faire faire sur place. Celui ci lui indique pour un pickup, quelques choses a lui ramener lorsqu’il sera de retour a Seattle. Le pickup ayant lieux dans une heure, Sake arrive au Satyricon, cherche des blueprints du bâtiments en question, et le groupe se dirige vers l’Adresse quelques moments avant l’heure du rendez-vous.

Mouse se met en position de sniping, avec une vue sur l’appartement que l’adresse stipulait. Sake hack la caméra pour garder une vue sur l’extérieur. Clutch sonne a la porte, et une voie rappelant une grand-mere lui répond et lui dit de monter. Le bloc a appartement est relativement bien, suggérant un lifestyle “moyen”. Arrivé a la porte, Clutch reçoit une boite scellé et emballé, avec comme instruction de ne pas ouvrir la boite pour garder la fraicheur de ce qu’il y a à l’intérieur.

N’ayant toujours pas plus de nouvelles de la part de Sam, les runners retournent se couché. Le lendemain, en après-midi, Sam les appellent leur disant qu’il doit ramasser des données pour une livraison, le soir même, au dojo où Shifu enseigne. Mouse, recevant un appel, indique aux autres qu’il les rejoindra plus tard.

Goggles Clutch et Sake se dirige vers le dojo, qui est ouvert au public, et figure, comme plan, de challenger le dojo en échange de la liberté de Sam. Si ils gagnent, ils s’engagent a faire la livraison des données à la place de Sam. Si ils perdent, Goggles offrent ses services au dojo pendant 6 mois.

Les termes sont acceptés par Shifu qui proposent un combat de façon non-léthale (afin de ne pas risquer les vies des participants), sans armes, armures, ou autres équipement, le dojo étant un endroit enseignant surtout les arts martiaux comme le kung fu. Prenant quelques instants de reflexions, il demande à son meilleur élève, Samriel de se diriger vers la salle de combat dans les prochaines 10 minutes, laissant au groupe le temps de scopé la place et s’assurer que rien n’est fautif (pas de caméra, piège, etc).

Clutch et l’assistant de Shifu sont placé comme juge, pour s’assurer que les règles sont respectées. Les deux combatants prennent quelques secondes pour se concentrer et activé différentes techniques, puis se jettent dans un combat où coup, contre-coup et blocage s’enchainent de manière effrénée. Goggles passent près de toucher Samriel à quelques reprises, celui esquivant au dernier moment, avec une agilité et des reflexes hors de l’ordinaire. Samriel, de son coté, touche d’abord légèrement Goggles (un coup bloqué amorti qui le touchent néanmoins), puis plus solidement (ouvrant sa garde pour le frapper, Goggles laissent son plexus solaire ouvert, ouverture dont Samriel profite), puis finalement, esquivant une attaque de Goggles, envoie ce dernier avec une prise de bras valsé dans les racks d’armes, inconscient. Bouche-bé, le groupe admet la défaite.

Shifu va avec Sam, lui donner l’information et l’Adresse d’où aller porter l’info. A pied, l’emplacement est a environ 1h30. Sake hack la caméra du bureau de Shifu, et voit comment utiliser le device. Clutch applique les premiers soins sur Goggles, et ils appellent un taxi pour se diriger au lieu en question. Mouse les rappelle pour dire qu’il a terminé ce qu’il avait a faire, et le groupe lui donne l’adresse pour qu’ils s’y rejoignent. Gogglese se réveillent après une heure, en attendant à la destination. Alors qu’il remet son équipement, il remarque un video intitulé “How I got my ass kicked” disponible sur son commlink, gracieuseté de Sake qui enregistrait la scène.

Comments

liack

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.